#2 Les Fôtes DortoGrave

2017-001 (99)

Une solution pour ne pas faire de fautes d’orthographe, et bien, écrire correctement ! Mais non, non, non ! ça ne se passe pas comme ça dans le monde dans lequel on vit. S’il existait une solution miracle, cela se saurait.  Par exemple, on dit que les gens qui lisent beaucoup font moins de fautes. Hein ! c’est affreusement faux. J’en suis la preuve vivante. je lisais quand j’étais adolescent puis jeune homme, environ 80 bouquins par an. cela ne m’empêchait pas d’établir des records de fautes dans mes dictées (à l’époque, il y en avait), en moyenne de 20 à 30 fautes ! Je connais la raison, je me concentrais tellement sur l’histoire que j’oubliais le reste. Quant à être dyslexique, je n’en sais rien, peut-être. Alors, quelle solution ! D’abord, tout doit se mettre en place lorsqu’on commence à écrire. Quand je pose une phrase, je la corrige immédiatement. Il ne s’agit pas d’une correction très approfondie, plutôt d’une correction des évidences (un accent, un s, un mauvais accord …) rapide et efficace.  quand il s’agit d’un dialogue, je joue le dialogue à haute voix, car cette forme autorise des fautes que la prose ne voudrait surtout pas. Un échange verbal doit être le plus naturel possible et doit correspondre au personnage. Une fois mon chapitre écrit, je le passe au crible. Je le met en forme. Je chasse les doublons et les expressions trop pauvres puis je le propose à mon logiciel correcteur.  Je procède de la même façon, chapitre après chapitre, une fois, deux fois, parfois trois fois. J’utilise « Antidote ». Attention, ce type de logiciel est vraiment génial sauf que parfois, il  ne se glisse pas dans votre tête et donc, il peut remplacer un mot fautif par un autre bêtement très différent, comme ça ! Chaque détection doit donc être analysée une par une et croyez-moi, il y en a ! Ce ne sont  pas forcément des fautes pour la plupart, mais hélas, au milieu peut se cacher la grosse erreur. Ce n’est pas simple. Au final, corriger un livre peut prendre autant de temps que de l’écrire pour les moins fortiches. Au final, ne vous leurrez pas, il vous sera très difficile de rendre une copie parfaite surtout si votre livre fait 400 pages et que vous êtes seul. C’est possible, mais extrêmement difficile !

Michel

 


 

Téléphone : 06 06 42 13 48 (n’hésitez surtout pas à laisser un message !)

Courriel : contact@imago-michel.com

Site internet artistique : www.imago-michel.com

Adresse : 113 rue Jeanne d’Arc, 83660 Carnoules

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s